20.5.12

Entretien avec Benoît Jauvert, président de la FOX

Boursier.com

Boursier.com : Etes-vous confiant dans l’état de conjoncture économique ?

B.J. : Je suis globalement confiant dans le devenir de l’économie… Les chiffres de la croissance française sur le premier trimestre tels qu’ils viennent d’être dévoilés, en hausse d’1%, constituent une belle surprise.

Boursier.com : Comment voyez-vous évoluer les indices boursiers dans ce contexte ?

B.J. : La volatilité pourrait augmenter lors des prochaines semaines… Les fondamentaux des entreprises sont de bonne facture comme l’ont démontré les publications trimestrielles. Cela corrobore d’ailleurs le rebond de la croissance du PIB sur les derniers mois. Désormais, les prochaines publications ne sont pas attendues avant 3 mois… D’ici là, la problématique des dettes souveraines va rejaillir. Des pays comme la Grèce, l’Irlande ou le Portugal constituent autant de motifs d’inquiétude pour les marchés à court terme. On pourrait ainsi avoir un accès baissier sur les indices avec une hausse de la volatilité.

Boursier.com : Quels sont les secteurs que vous favorisez ?

B.J. : Alors que la période reste incertaine, les valeurs défensives retrouvent toute leur saveur… Elles offrent de la récurrence au niveau du chiffre d’affaires et des résultats. On peut évoquer ainsi Sanofi, France Telecom ou Vivendi… Si la visibilité venait à augmenter, il peut être plus opportun de privilégier les valeurs de croissance ou les cycliques.

Boursier.com : Que pensez-vous des valeurs bancaires qui restent délaissées en Bourse ?

B.J. : Les récents résultats des grandes banques françaises ont été globalement de bonne qualité… De surcroît, les managers de ces établissements sont confiants quant à leurs ratios de solvabilité. L’épée de Damoclès des dettes souveraines génère toutefois des doutes dans l’esprit des opérateurs, ce qui explique leur traitement boursier. »